Mon Service Civique avec Un Stage et Après, par Simon

Je m’appelle Simon, j’ai 21 ans et je suis étudiant en journalisme. Fraîchement débarqué dans la capitale, j’étais à la recherche d’un engagement citoyen et associatif. Quelle chance d’avoir croisé le chemin d’USEA… Après avoir pris connaissance du projet global et des actions menées par l’association, j’ai rapidement intégré cette dernière en tant que volontaire civique. Et oui, travailler avec des collégiens issus de quartiers défavorisés sur leurs projets d’orientation, c’est se battre au quotidien pour l’égalité des chances. Chaque atelier mené au contact de ces élèves de 4ème et de 3ème est une découverte, une occasion enrichissante de rencontrer, d’échanger et d’avancer ensemble.

Confrontés dès leur adolescence aux récurrentes inégalités sociales, ces collégiens ne baissent pas la tête. Bien au contraire. Perspectives ambitieuses, regards rêveurs, ces mômes en veulent et
notre devoir, puisque c’en est un, est de les accompagner. Au-delà de l’aide à la recherche de stage, notre mission consiste en la destruction de tabous. Parfois le manque de confiance en eux, souvent la résignation à devoir exercer la même profession que leurs parents, chaque combat mené contre ces faux-acquis est un long chemin.

Mais quel plaisir. J’ai l’impression d’en apprendre autant qu’eux tous les jours.
Je suis heureux d’exercer mon rôle de citoyen, et heureux de le faire en compagnie de collègues à l’écoute, motivés et impliqués. Ma prochaine note de blog regorgera d’anecdotes survenues en ateliers, je démarre une permanence de suivi au collège Jean Moulin à Aubervilliers.

À bientôt !

© Simon Tanguy 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *