Rencontre au collège Jean Jaurès entre les Partenaires Publics engagés dans le projet USEA à Pantin

Lundi 5 décembre, à la suite des ateliers organisés par Un Stage, et Après, une table ronde a été organisée avec l’ensemble des Partenaires Publics engagés dans la réussite du projet au Collège Jean Jaurès de Pantin. L’objectif était que chacun partage et fasse connaître son action afin de coopérer au mieux entre les différentes institutions. La complémentarité des actions de chacun a été saluée par Bastien Le Coz, Mickael Vidal et Geoffroy de La Rochebrochard (bureau USEA).

Salima Saa, Présidente de l’Acsé, s’est réjouie de l’implication importante des équipes professorales et administratives dans la mise en place du projet au collège.

Sébastien Lime, Sous-Préfet de la Seine Saint Denis, a souligné l’importance de cette action afin de rapprocher les habitants des entreprises qui s’implantent massivement sur le territoire. Il a noté qu’un risque de division dans certains quartiers pouvaient avoir des conséquences graves en raison de l’écart entre les professionnels qui viennent travailler la journée et les population qui habitent dans ces endroits. Il a par ailleurs remarqué que le suivi pourrait permettre à certains élèves de découvrir l’apprentissage et d’être suivi pour y réussir.

André Jaunay, représentant le Conseil Régional d’Ile de France, a souligné l’importance de l’empowerment dans la mise en place du projet Un Stage et Après. Il est important selon lui de bien veiller à impliquer l’ensemble des acteurs locaux et la présence des associations locales (dont 4 Chemins Evolutions et son fondateur Rida Bennedjima) est un signe positif. Il espère que l’action pourra être dupliquer sur le reste du territoire avec l’implication de tous les acteurs.

Dylan Boutiflat, représentant le Conseil Général de Seine Saint Denis, qui a permis à l’association de rencontrer le principal du collège Jean Jaurès et qui suit le projet de très près depuis son implantation en Seine Saint Denis, va continuer à faciliter les prises de contact entre l’association et les acteurs locaux (associations, pouvoirs publics locaux, entreprises etc).

Sandra Rabba, adjointe au Maire de Pantin, est ravie d’avoir pu ouvrir le carnet d’adresse d’entreprises de la Mairie, notamment des artisans à l’association et souhaite continuer dans cette voie pour la suite du projet.