Interview des fondateurs de USEA pour le magazine Youphil

L’article est disponible sur ce lien

« C’est notre révolution tranquille! »

Rédaction | Solène Cordier | 20/04/2011

Bastien Le Coz et Mickaël Vidal, bénévoles co-fondateurs de l’association Un stage, et après.

« On s’est rencontré à Zy’va, une association de Nanterre au sein de laquelle on faisait du soutien scolaire. Nous sommes tous les deux issus de milieux assez privilégiés et c’est à Zy’va que nous avons découvert les réalités des inégalités sociales face à l’éducation, au monde du travail… Même si nos motivations personnelles sont différentes, nous nous retrouvons dans une révolte commune contre ce déterminisme.

En étant bénévoles dans cette association, nous avons pris conscience des difficultés que rencontrent les jeunes de Nanterre pour imaginer un horizon autre que le bac professionnel. On a eu envie de prendre les choses en main, de monter notre association. Un Stage, et après est né en 2010 et aujourd’hui c’est une structure qui mobilise 300 bénévoles sur l’année, dont nous deux!

Sur le plan personnel, c’est un défi considérable d’intéresser les acteurs locaux, les politiques, les entreprises à notre projet, et en ce sens c’est assez formateur. Et surtout nous sommes heureux de voir ce qu’un Stage, et après apporte à ces jeunes. C’est notre révolution tranquille! »