Activités du vendredi 28 janvier 2011

Les métiers manuels pour sortir de la fatalité

Le conseiller principal d’éducation du Collège République, Vincent Carayol, a sélectionné une dizaine d’élèves de troisième en difficulté scolaire pour découvrir des métiers d’artisans aux Compagnons du devoir car ni le stage de découverte entreprise, ni les autres initiatives du collège n’ont permis de les motiver. Là où beaucoup d’autres auraient laissé ces élèves sur le côté et tenté tant bien que mal de finir l’année avec ces « cas » qui changeront d’établissement, donc de mains, à la fin de l’année, Vincent Carayol a choisi le combat. Il ne se contente pas d’offrir une deuxième chance à des élèves nés dans un environnement social difficile. Il leur offre dix chances et si la dixième ne fonctionne pas, il en offre dix de plus jusqu’à ce que l’élève puisse s’en sortir. Ce dévouement prouve une nouvelle fois que la réussite d’un projet éducatif passe par une prise de responsabilité des acteurs locaux davantage que par des grandes orientations politiques au niveau national.

Les élèves ont visité les locaux des Compagnons du devoir pendant près de deux heures, discuté avec les artisans qui leur ont présenté différents métiers parmi lesquels couvreur, ébéniste, maroquinier et plombier et ont pu s’informer sur les démarches à entreprendre pour intégrer ce prestigieux établissement, aux abords de la Mairie de Paris.

s

a

Rendez vous au Conseil Régional d’Ile de France

Une rencontre a eu lieu au Conseil Regional avec André Jaunay, chef du service création et développement des entreprises. André Jaunay a encouragé l’association à développer son travail de mobilisation des acteurs locaux. Les associations et initiatives qu’il a rencontré dans le cadre de son travail au Conseil Régional peuvent avoir selon lui des synergies avec le projet USEA et il a fourni de nombreux contacts pouvant être utile à un développement du projet dans d’autres territoires. Il a enfin poussé l’association a proposé son projet à des commissions et ateliers de travail politique sur le sujet.

j

Galettes des Reines de l’association Zy’Va

Zy’Va et son talent d’organisateur d’événements pour les habitants du Petit Nanterre ont connu un franc succès vendredi soir. Pour la traditionnelle Galette des Reines, plus de 350 habitants étaient présents. Un Stage et Après a pu rencontrer de nombreux élèves et parents et faire le point avec eux sur leur choix d’orientation qu’ils remplissent actuellement. Plusieurs rendez vous ont été pris avec des familles dans les prochains jours à cette occasion afin d’approfondir ces questions. L’association a également pu rencontrer le Maire de Nanterre, Patrick Jarry et d’autres élus. Enfin, c’était un moment de partager et de profiter entre bénévoles après les longs travaux de ces derniers mois.

s

s